Excursions à pied, en voiture, circuits

Randonnée Akhfamane - Arg - Tagmout

Etape introductive agréable, idéale pour se familiariser avec les villages typiques, elle offre un bel aperçu de la physionomie générale du massif du Siroua Traverser le village d’Akhfamane par la piste. A la sortie emprunter la piste de droite remontant à flanc de versant jusqu’à un col (≈20 min.) Redescendre par la piste dans la petite vallée jusqu’à l’oued. Lorsque la piste passe à proximité de ce dernier il est possible de suivre son lit. Le remonter jusqu’à apercevoir le douar de Arg (1er village), lorsque l’oued forme un virage sur la gauche. En sortir par la droite pour rejoindre la piste à proximité. Contourner le douar avant de retourner dans le lit de l’oued.
(Possibilité de se rendre dans le village en restant dans le lit de l’oued.)

Le village de Arg.

Remonter l’oued en empruntant par moment un sentier parallèle sur la gauche (environ 40min).
En approchant de l’entrée de l’oued, au moment où se dernier oblique sur la gauche vers une gorge étroite, on se trouve face à un vaste col plat (E) non loin (environ 10 min). Le franchir en empruntant un sentier débutant à droite de l’oued avant le virage (SSE) et en suivant les cairns blanc. Le col est traversé par une piste d’où l’on aperçoit les gorges marron de Tagmout, en face. Couper la piste perpendiculairement pour rester sur le sentier qui oblique à gauche puis redescend doucement dans la vallée par un vaste plateau (≈ 30 min.). En approchant une courte montée deux possibilités s’offrent à vous : soit rejoindre un col marqué d’un cairn sur la gauche, soit atteindre un petit col en face que l’on reconnaît à ses cultures attendant l’eau de pluie. Ces deux cols dominent le douar de Tagmout, situé sur la rive droite de l’oued.
Le village est facilement reconnaissable grâce à ses cultures verdoyantes, son marabout excentré sur l’autre rive, son orne d’origine volcanique (basalte) de couleur sombre et ses impressionnantes falaises calcaires plus bas dans la vallée.
Attention l’oued étant souvent asséché, prévoir de l’eau pour cette liaison, à moins d’aller se ravitailler au douar de Arg (eau à purifier).
Possibilité de rejoindre de village de Atougha en une seule journée, en prenant la piste à gauche au col qui permet de rejoindre le village de Mazwad.

 


Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique